lundi 30 avril 2012

Le Jour mystique de Pierre de Poitier

La mystique est attaquée de toute part au Grand Siècle. Au sein même de l’Église, certains la défendent cependant. L'un des exemples les plus intéressants est Le Jour mystique de Pierre de Poitiers (1671). Il en définit le vocabulaire et précise les différentes sortes d'oraison, depuis les expériences des débutants jusqu'à la consommation de l'union par-delà toute différence. Un texte-clef, composé par un homme à la fois érudit, intelligent et expérimenté, chose rare dans la mystique. La théologie mystique est ici distinguée de la théologie scolastique, purement intellectuelle. Cette distinction n'est pas une invention de P. de P., mais une tradition qui remonte au moins au Pseudo-Denys, reprise et méditée dans des centaines d'ouvrages. Pourtant Wikipédia ignore totalement cet aspect du christianisme, alors même que l'on y mentionne le "Metal Chrétien" ! Cette absence reflète malheureusement l'oubli de la mystique dont souffre la culture chrétienne. Quoi qu'il en soit, voici le tome deux de cette œuvre magnifique, seul disponible ; mais une édition complète sur papier devrait bientôt être publiée :

PDF


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire